Prix du Civisme pour la Jeunesse 2018


Le Prix du Civisme pour la Jeunesse a pour but de récompenser des actes de civisme notoires « de COURAGE et ACTIONS HÉROIQUES, d’ALTRUISME, DÉVOUEMENT, de GÉNÉROSITÉ, SOLIDARITÉ, BÉNEVOLAT, ainsi que de DEVOIR de MÉMOIRE ».

Actes individuels, ou actes collectifs accomplis par un jeune, garçon ou fille, ou un groupe de jeunes, âgés de moins de dix-huit ans lors de la réalisation de l’action. 

 

RIANN FOUQUE

Il est 19h30 un lundi lorsque Riann, 15 ans, scolarisé en 3ème au Collège des Aigrettes, qui se promène en famille sur la plage de l’Hermitage, voit venir vers eux un groupe de personnes complètement affolées. Ils ont perdu de vue une jeune femme qui pique-niquait avec eux. Alors Riann a décidé de marcher le long du rivage, car il pensait avoir vu quelque chose passer.

Difficile alors d'y voir quoi que ce soit, car la nuit est tombée et la lune n'est pas encore sortie. «J'ai vu quelque chose bouger, on aurait dit une tête», dit-il à sa maman qui l’accompagnait. Il a couru dans l'eau, après avoir jeté son téléphone .Les jeunes yeux de Riann ne l'ont pas trompé. C'est bien une femme qui dérive à demi consciente, à une trentaine de mètres du bord.

Tandis que le courant l'emporte en direction de la passe de l'Hermitage, Riann parvient à la rejoindre, de l'eau jusqu'à la taille. «Je l'ai attrapée sous les bras et je l'ai ramenée sur le bord», nous dit-t-il .La jeune femme étendue sur le sable finit par recracher de l'eau avec l'aide de de la mère de Riann. Ensuite la jeune femme est prise en charge par le SAMU. Quelques heures plus tard, son état n'inspirait plus d'inquiétude.

Riann, lui, reçoit les chaleureux remerciements des amis de la victime.

Président(e) de la section

M. Patrick HERVÉ