Prix de l'Education Citoyenne 2018


Depuis 2013 La Section Réunionnaise de l’Ordre Nationale du Mérite décerne en lien avec le Rectorat le prix de « l’Education Citoyenne ». Le Prix de l'Education Citoyenne récompense des élèves qui se sont distingués par leur comportement et la réalisation d'actions relevant du champ de la citoyenneté, au sein de leur classe ou de leur école, collège ou lycée. Ce Prix encourage tous les acteurs de la communauté éducative qui consacrent, chacun à leur niveau, une partie de leur travail quotidien à inculquer les valeurs civiques aux jeunes. Le prix collectif est décerné à un groupes d’élèves ayant réalisé une action remarquable ou originale dans le champ de la citoyenneté. Le prix individuel est attribué à un élève de collège ou de lycée qui s’est particulièrement distingué                                                                                                                                                                                                                                                                              

ACTIONS COLLECTIVES

ECOLE PRIMAIRE DE LA CHAUMIÈRE

Dans un quartier réputé difficile, l'équipe a œuvré depuis 4 ans dans le sens d'une démarche à la fois citoyenne et soucieuse de son environnement. L’établissement est détenteur du label Eco Ecole de 2013 à 2017  sur les thématiques suivantes :

  • TRI DES DECHETS
  • LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE
  • BIODIVERSITE
  • SANTE

L'équipe a élaboré un plan d'actions  qui met en œuvre  des partenariats divers et variés

 

COLLEGE LE DIMITILE

Les activités habituelles sont multiples dans l’Etablissement.

En 6ème : Sensibilisation à la problématique et à la gestion des déchets à la Réunion et Sensibilisation à la protection de la biodiversité locale.

En 5ème : Sensibilisation à la protection de la biodiversité par la lutte contre les espèces invasives.

En 4ème : Education à la vie affective et sexuelle.

En 3ème : Préservation de la ressource d'eau douce et Echange scolaire avec un collège de métropole. Pour tous les élèves : Journée mondiale de lutte contre le harcèlement scolaire ; journée mondiale de lutte contre le SIDA.

A l’occasion de ce premier SAFTHON, le collège Le Dimitile s’engage en faveur des 8 000 enfants qui naissent tous les ans en France avec des troubles du développement du cerveau dus à une exposition prénatale à l’alcool. Pour fédérer les élèves autour de la défense des droits des enfants et du droit à l’égalité des chances, différentes actions sont menées : Information et sensibilisation aux TCAF (troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale), Partenariat avec l’association SAFFRANCE sous forme d’intervention des bénévoles et du président de SAFFRANCE auprès des classes de 3ème avec témoignages des familles victimes des TCAF

 

COLLEGE LA CHATOIRE

Le collège de la Chatoire du Tampon a organisé pour la douzième année consécutive son  Arbre de Noël. Cette année ce spectacle de solidarité s’est déroulé à l’EHPAD de Saint Louis.

En effet, les élèves de la clase de troisième préparatoire à l’enseignement professionnel, ont offert cette action de solidarité en faveur des personnes âgées. Une cinquantaine de « gramounes » ont pu profiter de cet après midi récréatif.

Scènes théâtrales en français ; Scènes musicales en musique ; Production des affiches en Arts Plastiques ; Construction de solides en Mathématiques et fabrication de chromosomes en SVT ont permis de décorer le sapin et le hall de l’établissement ; Chorégraphie en Éducation Physique et Sportive.

Cette opération a permis aux élèves de découvrir quelques métiers qui sont exercés dans cet EHPAD, de se préparer à leur vie de citoyen et surtout d’apporter un peu de bonheur à ces personnes  dépendantes.

En résumé notre philosophie est, à travers des actions citoyennes, d'ouvrir l'école au "monde", en multipliant les partenariats extérieurs avec pour objectif de favoriser l'épanouissement des élèves ainsi que le vivre ensemble.

 

COLLEGE LYCEE LA SALLE MAISON BLANCHE

Actions des 32 élèves de 6èmeC pour la classe pilote, ouvertes à tous les élèves et collègues de bonne volonté et disponibles, du collège et du lycée Maison Blanche.

Activités diverses habituelles en vue de développer les aptitudes et capacités de chacun en éduquant aux valeurs humaines et citoyennes et en s’ouvrant sur le monde.

L’ensemble scolaire « la salle Maison blanche » propose aux élèves un projet humanitaire à destination d’établissements en difficulté à Madagascar. Ce projet intitulé « Livres ouverts pour Madagascar » porté par les jeunes a pour objectif de s’associer avec les parents d’élèves et d’autres établissements scolaires de La Réunion afin de collecter et conditionner des livres et fournitures scolaires ainsi que tout matériel pédagogique pour les envoyer aux écoles primaires, collèges, lycées et centre de formation des maîtres qui sont dans le besoin à Madagascar.

Des opérations ont été réalisées avec succès dans le secteur nord de Madagascar (Antsiranana) : 1,2 tonne de matériel scolaire a ainsi été livrée. Les jeunes ont été immensément gratifiés par la présence du directeur de toutes les écoles à l’arrivée du bateau à Antsiranana. Ce qu’il en ressort, c’est d’avoir appris à partager car il ne faut pas oublier qu’il y a des gens en manque de moyens dans le monde et qu’on peut les aider sans faire énormément d’efforts

 

LYCEE PROFESSIONNEL JEAN PERRIN

Le Lycée Jean Perrin  nous présente trois  actions menées dans l’Etablissement

        I.            « GAZ ECOLO »

C’est un projet pluridisciplinaire

Le Lycée a réalisé une maquette « Kaz Ecolo » entièrement écologique qui fonctionne en totale autonomie quant à son énergie électrique, son eau potable, son gaz et son compost.

Labellisé 3D, le Lycée continue de mettre en place des recherches éco citoyennes. Les élèves sont amenés à découvrir et à faire partager les nouvelles connaissances à leur environnement.

      II.            « LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE »

Ce projet s’inscrit dans le projet d’Etablissement Education et culture

    III.            « AMELIORER LE CADRE DE VIE A L’INTERNAT »

Placé en centre-ville, le LP J Perrin accueille un public diversifié : 73% des élèves sont issus de milieux défavorisés et 87% issus de collèges classés REP. Il accueille également des élèves de divers horizons au sein de son internat nouvellement rénové : LP J Perrin ; LPO Bras Panon ; LP Patu de Rosemont ; Lycée Mahatma Gandhi ; Lycée François de Mahy (par période).

A partir des besoins des élèves, mise en place de café-débat des internes et projection de films.

Enfin la formation des délégués est un moment fort pour permettre aux élus d’être les porteurs et être les sentinelles des valeurs de leur Etablissement.

 

LYCEE AMIRAL BOUVET

L’action du lycée est menée comme porteurs du projet, par une 1èreES1, une 1èreES2 et une terminale ES, encadrés par 3professeurs. 

Quelques objectifs pédagogiques des disciplines concernés :

  • Sensibiliser les élèves à la défense d’une cause ;
  • Faire des choix avec une contrainte budgétaire ;
  • Comment monter un projet ;
  • Développer l’esprit d’initiative ;
  • Former à la vie citoyenne ;
  • Saisir les enjeux moraux et civiques de l’appartenance à une société démocratique et républicaine, dans le cadre de l’enseignement moral et civique ; exercer sa citoyenneté en la mettant au centre du débat ;
  • S’engager dans une action solidaire en défendant des valeurs telles que la solidarité l’entraide le respect de soi et des autres.

Descriptif de l’Action : A l’occasion des fêtes de fin d’année offrir un moment de partage et de convivialité aux enfants hospitalisés lors d’une après midi récréative. Au programme : visite, distribution de cadeaux, animations diverses (musique, photos avec le père noël, goûter…)

La préparation de cette action s’est faite avec des interventions, auprès des élèves, d’un directeur de CASE et d’une Educatrice spécialisée de l’Hôpital d’enfants .Cette action pourrait se pérenniser grâce à la contribution des partenaires sollicités.

ACTION INDIVIDUELLE

 

 VIORT Eliott – 3ème B

Le 30 octobre 2017, vers 17h30, deux élèves de 5ème du collège Le Dimitile tombent d'une passerelle reliant le parking au stade de football de l'Entre Deux. Quelques instants plus tard, Eliott emprunte également cette passerelle avec des camarades pour se rendre à son entraînement de football. Ils entendent des gémissements mais ne voient pas grand-chose dans un premier temps. Puis en observant de plus près, ils distinguent les 2 élèves, Anne Gaëlle et Emma au fond de la ravine 12 mètres plus bas. Ils demandent aux filles si elles font une blague (Halloween est fêtée le lendemain) et ce qu'elles font au fond de la ravine.

Emma, avec son pull tâché de marques rouges, répond d'une voix bizarre, Anne-Gaëlle ne bouge pas et ne répond pas. Eliott demande s'il faut appeler les pompiers, Emma dit non, pas de réponse d'Anne Gaëlle. Eliott décide malgré tout d'appeler les pompiers avec son portable. Les pompiers lui demandent s'il y a moyen de descendre dans le ravin pour leur décrire de plus près la situation et la nature des blessures des filles. Eliott, n'écoutant que son courage, se fraie un chemin à ses risques et périls pour descendre.

Arrivé en bas, il décrit la situation et l'état des filles : Anne Gaëlle est inconsciente alors qu'Emma saigne au niveau du menton et de la gorge et une grande tâche de sang macule son pull. Les pompiers lui donnent les instructions suivantes: continuer à parler avec la fille consciente et si la plaie d'Emma saigne trop, y apposer un chiffon propre sinon ne pas toucher aux blessées en attendant leur arrivée. Quelques minutes après, les pompiers arrivent sur les lieux de l'accident et invitent Eliott à rejoindre ses camarades restés en-haut de la passerelle non sans le remercier chaleureusement d'avoir appelé les secours et d'avoir fait les premiers gestes qui sauvent.

Dans ces circonstances dramatiques Eliott a fait montre d'un courage exemplaire. Sentant que quelque chose de grave venait de se produire, il ne s'est pas posé de questions et a totalement assumé ses responsabilités de citoyen : iI a donné l'alerte et a suivi à la lettre les recommandations des pompiers. Bien sûr, ce ne furent pas des moments faciles à vivre.

Nos félicitations à ELIOTT.

Président(e) de la section

M. Patrick HERVÉ